Installations de tri pour déchets électroniques

Les installations de tri pour déchets électroniques doivent répondre à des exigences extrêmement strictes : outre la séparation des différents types de métaux, il est également nécessaire d'extraire les métaux des revêtements plastiques précieux et de les acheminer vers le circuit de recyclage.

Expérience STADLER

« En collaboration avec weeeSwiss Technology AG, société active dans le domaine des déchets électroniques et électriques depuis plus de 25 ans, STADLER met au point des installations de tri de haute qualité pour les déchets électroniques, inégalées en matière de qualité du tri et de débit. »

Davantage sur weeeSwiss Technology AG

Propriétés des matériaux

Les déchets électroniques et électriques englobent un vaste éventail d'appareils électroniques de toutes tailles : téléphones portables, ordinateurs, imprimantes, téléviseurs ou mixeurs, réfrigérateurs et climatiseurs.

Exemple de description de processus

Dans un premier temps, tous les équipements électroniques et électriques sont démontés, puis broyés. Un tri mécanique en plusieurs étapes a ensuite lieu, séparant les plastiques et la fraction fine. L'étape suivante consiste à séparer les différentes fractions de plastique et de métal. Les fractions pures sont enfin compressées et vendues aux aciéries, fonderies et recycleurs de plastiques.

Composants principaux

  • Trémie d'alimentation robuste
  • Prébroyeur
  • Trommel
  • Séparateur balistique
  • Séparateur magnétique
  • Séparateur à courants de Foucault
  • Technologie de capteurs
  • Table séparation aéraulique
  • Séparateur aéraulique
  • Cabine de tri
  • Convoyeur
  • Construction métallique avec passerelle
  • Électrotechnique

Fractions de sortie

  • ABS / PS / PE / PP
  • Fines contenant des métaux précieux
  • Métal ferreux
  • Métal non ferreux (aluminium, cuivre, laiton)
  • Plastiques mélangés

Références